Départ tôt le matin (5h d'Annecy) car les réservations des bennes étaient déjà pleine Vendredi.
3 employés de Patagonia, bien décider à ne pas ranger les skis trop vite :
- Evelyn (qui a fait la plupart des photos ci-dessous).
- Guillaume (le télémarkeur qui faisait là son premier 4000).
- Et moi même Yannick.

On ne voullait pas louper la (ou une) des première benne car la météo annoncait le retour du mauvais dans l'après midi.

Au fait aucun problème aux caisses pas grand monde.

Aller zou on monte à 3800m sans effort!

L'arrête parfaitement équipée (démontage du Z cette semaine).


L'objectif, la trace est faite, les seracs et crevasses semblent bien passer.


Après la descente et le plat du col des Cosmiques, on passe en mode rando


Le triangle est bien sec, glace noire partout.


Une partie plus raide et dure, on passe en mode crampons.


C'est juste un petit resaut de 30m.


Ensuite une belle pente bien tracée en poudreuse qui vient buter contre la grosse crevasse.


C'est beau, belle neige belle trace...

On va vite, c'est le pied !
Mais la crevasse suivante change vite la donne.

Un grand pont de neige et un passage délicat pour passer la casquette de la crevasse.


Aller on va s'encorder au cas où l'un d'entre nous passe au travers.


Juste après le passage du "surplomb" la montée reste raide...

Les 4000m sont passé, les pas deviennent plus difficile, avec tout le matos sur le sac...

Mais nous voilà sortie des difficultées, on rechausse pour rejoint l'épaule...


Les nuage sont là, le vent froid nous giffle gentillement...


On ne trainera pas au sommet, et pas trop l'envie d'enchainer sur le Maudit pourtant bien tracé.


Le début de la redescente se fera encordés,
un groupe suisse est passé en skis sans soucis.



Et zou descente sur la partie poudre (légère croute de surface)...

C'est assez bon, mais les cuisses ne sont pas forcement très actives pour faire de beaux virages ;)

Guillaume se force encore à rester en style télémark.


Evelyn dans la poudre.


Yannick sur le bas plus dur.


Descente par la vallée blanche classique, là ca commence à tirer !


Le Gervasutti avec des passages en glace.


La banane quand même ! (derrière la face nord de Tour Ronde sèche.)


Avant le Requin, c'est très bouché aucun soucis.


Photo classique ! Neige de printemps juste comme il faut.


Et zou mode Dodo dans le train du Montenvers !


Une belle ballade !